Ma contribution au confinement

Je me présente, François BORDIER, je pratique les arts martiaux depuis 1976 l’Aïkido et depuis 1990 le Tai Chi et le Qi Gong que j’enseigne depuis 1998.
Depuis le dimanche 15 mars ou on m’a signifié l’arrêt de tous mes cours, tout s’est arrêté, tout non, pas le crédit de la maison, ni les charges de la salle, ni les impôts, non plus les assurances, l’URSSAF, évidement, pas de scoop, c’est comme ça pour beaucoup de monde. Alors à la fin de la 1ère semaine de confinement, au vu des informations, je me suis dit que ça risquait de se prolonger indéfiniment, enfin jusqu’à quand? Jusqu’à quand n’est pas vraiment une date précise, alors.
Alors, quand j’ai décidé, c’est parti, parti comme le vers dans le fruit, je creuse l’idée jusqu’à la solution quelle quelle soit. J’ai téléphoné à un pote informaticien et je lui ai demander comment et avec quel outil je pourrai continuer mes cours avec mes élèves. On a essayé de communiquer avec les logiciels de vidéo-conférence les plus connus, conclusion, comme j’ai tout de même beaucoup d’élèves disséminé un peu partout dans le département et hors département, en ville comme en campagne, avec des connexions et des alimentations aléatoires, ce n’était pas réalisable.
Et puis une idée m’est venue grâce aux ados, mais oui, voilà, je vais devenir « Youtubeur », créer ma chaîne, rien que l’idée m’a fait éclater de rire, la tête des ados, moi « youtubeur », concurrencer leurs idoles, super. Seulement voila, maintenant il me faut un studio d’enregistrement. Bon, je pense que la véranda fera l’affaire, seulement comme la maison n’est pas fini, la véranda est pleine de matériel, de cartons et de chose qui me seront utiles plus tard, « plus tard ».
Après deux jours de rangement et de nettoyage, la véranda est vide, maintenant il faut l’aménager. Deux trois tapis, une table de jardin pour installer l’ordi et une chaise, une connexion internet, le tour est joué… J’ai mon studio d’enregistrement YESSSSS, c’est trop bon. Bon je fais une pause.
Reprise, après ça je suis passé à la partie technique, j’ai créé ma chaîne Youtube, là rien de plus facile, en 5mn c’est fait. Passons à la partie technique, faire une vidéo dans mon nouveau studio, alors j’ai pris mon appareil photo Lumix, j’ai chargé la batterie, vidé et installé une carte mémoire, je l’ai installé sur son trépied, je l’ai réglé et j’ai fait ma première vidéo de 27mn. Ensuite j’ai monté la vidéo, couper, générique d’entrée et de sortie, etc.
J’ai téléchargé la vidéo sur ma sur ma Chaîne et au bout de 2h30 c’était sur ma chaîne. Deux heures et demi, quelle galère, c’est pas possible, je dois trouver une autre solution.
Retour à la Chaîne et j’étudie la possibilité du direct, je clique et au bout de 24h00 c’est…. c’est pas bon,
À tous les coups ils attendent d’approuver le contenu de mes vidéos, quelle déception… et puis 2 jours plus tard je retourne sur la chaîne et miracle c’est possible, possible de réaliser une vidéo YYYeeessss…
Deux semaines ont passé pour mettre tout ça au point, mais pas 8h00 par jour, j’aurais pété un plomb, non trois, quatre heures pas jour, le matin pour avoir les idées claires et le temps de réflexion. Depuis c’est bon, ça fonctionne, pas parfaitement mais j’apprends sur le tas et j’améliore. Pourtant ce lundi YouTube à changé son système studio pour modifier les vidéo et j’ai du passé la journée à retrouver toutes les fonctionnalités, galère encore, mais tout est en place.
En attendant je suis allé aussi sur Dailymotion, encore un autre système…..
Avec tout ça j’ai tout de même réussi à intéresser une personne qui à adhéré à la chaîne, il va falloir que je devienne pro en informatique maintenant. Pas facile de rebondir…

Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.